Nouvelles voies à la Combe Maudite

Tout au fond de la combe Maudite, un coin tranquille regorge de voies mixtes peu fréquentées : les Gendarmes du col Maudit. Ceux-ci s’alignent au sud du col lui-même, et de nombreux voies y ont été tracées dans les années 70-80 par Gian Carlo Grassi, Patrick Gabarrou ou Godefroy Perroux.

Saumons et glaçons photo Enrico BoninoA l’automne dernier, Enrico Bonino, Olivier Colaye et Luca Breveglieri avaient ouvert Saumons et glaçons, une voie qui reprend Fil d’Ariane pour s’en éloigner à gauche dans une ligne éphémère, qui propose 5 longueurs de mixte superbe, avec des passages de M5+, WI5+R, avec de la glace à 75 et 80°. Cette très belle voie voie fait 500 mètres de haut pour 11 longueurs au total, pas trop dure, est conseillée par ses auteurs, fins connaisseurs de cette partie du massif.

Jon Bracey au sommet du pilier photo Matt HellikerJon Bracey et Matt Helliker, insatiables cet hiver, ont remonté le 13 mars l’éperon à gauche de Fantasia per un Ghiacciatore. Leur voie démarre un peu à gauche du point le plus bas de l‘éperon, qu’elle remonte jusqu’à mi-hauteur, en escalade mixte. La suite est rocheuse, libre, le long d’une fissure qui mène sous le sommet. Zephyr, 400 mètres, cote M5+ et 6b, et propose une course complète.

icesurprise voie Photo Enrico Bonino

De l’autre côté du sommet du mont Maudit, sous l’arête Kuffner, un beau pilier supporte la pointe de l’Androsace. A sa gauche, une série de voies mixtes attendent souvent d’être visitées. Enrico Bonino et Giulia Venturelli ont ouvert cet automne une voie sérieuse démarrant 50 mètres à gauche de Surcouf sur un beau pilier. La deuxième longueur est le Crux, en M7. An… ice surprise fait 350 m pour 8 longueurs, et cote M7, WI5, A1+, III. Une surprise déjà sérieuse, donc…

Claude Gardien